• Maman en apprentissage

    On me reproche souvent d'être très critique envers moi-même et c'est encore plus vrai depuis que je suis devenue maman. Je ne peux m'empêcher de chercher à atteindre cette image d'épinal de la "maman parfaite". Celle qui ne crie jamais, garde toujours son calme, est toujours impeccable, prépare des bons petits plats pour ses enfants, déborde d'imagination pour les occuper et dont la maison est évidemment impeccable. La mère parfaite quoi ! Le hic, c'est que je suis très loin de cette image qui ne reflète pas la réalité, je le sais bien. Mais je ne peux m'empêcher de m'y référer et donc d'énumérer tout ce qui ne colle pas avec ce que je fais. Je suis donc sans cesse en train de me remettre en question et de culpabiliser car cet inaccessible objectif n'est jamais atteint. 

    Il y a quelques temps, je suis tombée sur cet article sur le superbe blog Dans Ma Bulle et j'ai trouvé l'idée fabuleuse. Pourquoi, au lieu de sans arrêt voir ce qui cloche, je ne pointerais pas enfin le doigt sur ce qui est bien ? Pourquoi la critique ne deviendrait-elle pas positive ? Et c'est comme ça que l'idée de cet article est née.

    Depuis que je suis maman, bien que je ne réagisse pas toujours comme je le souhaiterais, j'ai appris différentes choses.

    J'ai appris à ne pas écouter les autres et leurs conseils parfois déplacés ou dépassés. 

    J'ai appris à faire confiance à mon bébé (ça c'était un conseil bien avisé ^^) et à ne pas m'inquiéter quand il dormait plus que d''ordinaire ou mangeait moins.

    J'ai appris la parentalité positive qui est souvent si compliquée à mettre en application car mes réactions naturelles n'y correspondent pas toujours.

    J'ai appris à toujours expliquer les choses avec des mots simples et adaptés et à les répéter (in)lassablement.

    J'ai appris à m'excuser auprès de mes fils quand je sais que j'ai réagi de manière exagérée, en leur expliquant les raisons réelles de mon énervement.

    J'ai appris à resituer ma colère, à déterminer d'où elle venait vraiment pour éviter de la laisser s'échapper au mauvais moment et contre les mauvaises personnes. C'est difficile, ça n'est pas encore parfait mais j'y travaille toujours.

    J'ai appris à jouer aux voitures, à la bagarre, aux légos et à tous ces jeux et jouets qui ne m'attiraient pas particulièrement avant. 

    J'ai appris à me faire confiance et à dédramatiser les poussées de fièvre. A surveiller sans plus paniquer quand l'un des trois n'est pas au top et à ne consulter que lorsque mon instinct me titille. 

    J'ai appris à recycler tout un tas de choses (bouchons, boîtes, emballages, cartons...) pour en faire des activités appréciées par mon grand.

    J'ai appris à parler de manière positive, "On parle doucement" au lieu de "On ne crie pas" par exemple.

    J'ai appris à m'extasier devant tout un tas de choses qui me laissaient totalement indifférente ou dont je ne percevais plus la beauté tellement j'y étais habituée. 

    J'ai appris à apprécier les rares moments de calme, mais pas suffisamment pour en profiter pleinement et ne rien faire. Ça viendra. 

    Et j'ai surtout appris qu'on pouvait aimer d'une manière profonde et indescriptible et que nos enfants nous en apprennent autant, si ce n'est plus, que ce que nous leur apprenons.

     

     

    Maman en apprentissage

     

     

    « DIY Activité riz coloréLa première rentrée »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 21 Août 2015 à 14:40
    Très bel article ! C'est important de voir le bon côté des choses ❤️
    2
    Vendredi 21 Août 2015 à 15:12

    Merci pour ton article ! C'est tellement difficile d'oublier cette image de "mère parfaite" !

    3
    Vendredi 21 Août 2015 à 15:15

    Merci pour vos commentaires. Oh oui c'est très difficile de se détacher de cette image et j'ai encore beaucoup de mal, c'est pour ça que j'ai décidé de me concentrer un peu sur ce qui va bien pour me dire que je ne m'en sors pas si mal ^^

    4
    Minch
    Vendredi 21 Août 2015 à 20:49

    bravo ! 

    5
    Vendredi 21 Août 2015 à 21:19

    magnifique article.

    C'est vrai qu'il ne faut pas oublier de positiver!!!! tellement important <3 <3

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :