• La blogueuse que je suis

    Comme beaucoup de blogueuses je pense, j'ai ouvert mon blog avant tout pour moi, pour avoir un exutoire et pouvoir ainsi prendre un peu de recul face à certaines situations.

    L'écriture m'a toujours aidée à poser les choses et c'est un outil qui m'est indispensable. Par contre, à force de travailler sur ordinateur, j'ai beaucoup de mal à écrire à la main, d'où l'intérêt du blog. C'est quand même plus sympa que de taper son texte sur word.

    Au départ, je n'étais suivie que par des amies et puis petit à petit les likes ont commencé à arriver. Des articles partagés sur des pages plus importantes que la mienne y ont beaucoup aidé.

    Et puis le 13 juin (je m'en souviens puisque c'était la veille de mon anniversaire ^^), un post que j'avais fait sans penser un seul instant qu'il intéresserait quiconque a été partagé plus que de raison. Une visibilité de plus de 2 millions de personnes, des likes qui arrivent d'un coup par milliers.

    Et toute la haine qui va avec cette forte visibilité...

    J'accepte les critiques, j'accepte de corriger mes erreurs et j'accepte qu'on ne soit pas d'accord avec moi. En revanche je n'accepte ni les insultes envers moi ni envers mes lecteurs. La communication passe bien mais quand les choses sont dites de manière respectueuse.

    J'ai donc fini par supprimer ce post car je ne souhaitais pas faire la police dans les commentaires et je ne souhaitais pas de cette ambiance sur mon blog ou ma page. Je sais que la photo est encore partagée, avec parfois mon tag floutée et sans lien vers mon blog mais ça m'est égal. Ce post est un mauvais souvenir plus qu'autre chose.

    D'ailleurs, je me suis toujours dit que suite à ça, il devait y avoir au moins 2000 personnes qui me suivaient à tort. Mais comme la visibilité est de plus en plus restreinte sur facebook, elles ne s'en sont pas encore aperçu !

     

    Pour être franche avec vous, j'ai profité de ces likes pour obtenir des produits de la part de certaines marques. Des produits qui m'intéressaient mais qui étaient soit trop onéreux pour moi soit pour lesquels je n'étais pas prête à payer. 

    Donc quand je vous présente un objet sur le blog, sachez qu'il ma été offert. Et si je ne vous propose pas souvent de gagner la même chose c'est parce que je considère que la marque (ou la créatrice) a déjà fait un geste en m'offrant l'objet et si elle ne me le propose pas, je ne vais pas en demander un autre modèle. Je ne souhaite pas abuser de leur gentillesse.

    Evidemment, elles y gagnent un article et donc de la publicité mais soyons honnêtes, quand on voit la visibilité des articles, je ne suis pas certaine que ça leur rapporte autant que le coup de l'objet offert. Je ne suis qu'une petite blogueuse. 

     

    Pour en revenir aux concours, j'en propose peu pour la raison précédemment citée mais aussi parce que ce n'est pas moi, ce n'est pas ce que je souhaitais en créant un blog.

    Attention, je trouve ça agréable de pouvoir vous faire gagner des articles, mais je ne souhaite pas devenir une vitrine comme certaines blogueuses que j'ai pu voir et que j'ai d'ailleurs arrêté de suivre.

    Je ne vais pas lancer concours sur concours juste pour augmenter mes likes. Je souhaite être suivie pour moi et pas pour du matériel.

    C'est peut-être prétentieux ou égoïste, je ne sais pas, mais ce que je souhaite conserver sur ma page ce sont des échanges et pas juste des "je participe". D'ailleurs, je suis toujours contente quand c'est une personne qui suit ma page depuis un moment et qui y est active qui remporte un lot.

    J'aime échanger avec vous par commentaires ou par messages privés. Je suis toujours disponible, je réponds quand je peux. Et pour les commentaires, si ne réponds pas c'est que votre commentaire ne nécessite pas forcément de réponse ou que je n'ai pas reçu la notification.

     

    Je ne souhaite pas participer à des événements spéciaux car déjà c'est souvent en région parisienne et je ne vais pas faire la route pour ça et aussi parce que ça n'est pas moi (je me répète ^^). Je sais pertinemment que je ne serais pas à l'aise. 

    Il y a trop de bruit, trop de monde, trop de faux semblants...

    Les 2 fois où je suis allée au Salon Baby en tant que blogueuse c'est juste parce que c'est un salon qui m'intéressait, qui se déroulait pas trop loin de chez moi et qu'on m'offrait l'entrée. Car je n'ai jamais aimé le principe de devoir payer pour découvrir des produits qu'on devra acheter. Pour moi c'est un peu comme payer pour aller faire ses courses.

    Et je ne retournerai plus au Salon Baby puisque les bébés c'est fini pour moi et il n'y a donc plus rien susceptible de m'intéresser pour les garçons.  

    Et puis, aussi, je n'ai pas trop aimé l'ambiance "blogueuse qui se met en avant pour gratter des produits et / ou des likes". Je n'ai rien demandé, j'ai acheté ce qui m'intéressait et je n'ai jamais mis mon blog en avant.

     

    N'allez pas croire que je me contredis, je vous l'ai dit, je contacte souvent des marques pour essayer des produits mais je le fais par mail, méthode qui me convient plus, et je ne me vends pas pour autant. Je ne me mets pas en avant, je leur laisse les coordonnées de ma page et de mon blog afin qu'ils découvrent mon univers, je leur explique pourquoi leur produit m'intéresse et c'est tout. Si ils acceptent c'est du bonus, si ils refusent ça n'est rien du tout. Soit j'achète le produit, soit je m'en passe. 

    Je vois plutôt ça comme un échange de bons procédés et pas comme un moyen d'être plus visible ou plus suivie. 

     

    Je ne dis pas non plus que je ne souhaite pas rencontrer de blogueuses dans la vie réelle, si j'avais l'occasion de rencontrer en vrai, les personnes avec qui j'ai certaines affinités, j'en serai ravie, mais uniquement dans un contexte cocoon et en petit comité. 

    Ça ne se ressent peut-être pas comme ça à l'écrit mais je suis une grande timide (enfin quand je ne connais pas vraiment les gens, après je passe dans une autre catégorie mais je ne veux pas vous effrayer happy)

    La blogueuse que je suis

    « Dodow mon nouvel allié sommeilUn mercredi difficile »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :