• Et si chacun s'occupait de sa vie ?

    Et si chacun s'occupait de sa vie ?

    Crédit image Marie Crayon

    Ce n'est pas un secret, nous vivons dans un monde où beaucoup de personnes se permettent de se mêler de la vie des autres.

    Je vous raconte d'ailleurs régulièrement les anecdotes que je vis moi-même avec mes fils.

    "C'est pour quand la fille ?"

    "Vous ne savez faire que des garçons !"

    "Vous n'avez pas chômé !"

    "Des jumeaux ?! Quelle horreur !"

    "T'es pas un peu grand pour avoir une tétine ?"

    J'en passe et des meilleures ! Ce qui m'agace dans tout ça, c'est que je ne comprends pas l'intérêt qu'ont les gens de venir s'immiscer dans la vie des autres, c'est vrai il faudrait qu'on m'explique pour le coup.

    Je ne me vois pas aller vers quelqu'un, que je le connaisse ou non d'ailleurs, pour lui dire :

     "Je n'aime pas ton t-shirt, jamais je ne mettrais ça ! Quelle horreur !"

    Ça parait tellement évident et pourtant, ça ne semble pas l'être pour tout le monde car c'est exactement la même chose quand quelqu'un se permet de demander :

    "Alors le mariage c'est pour quand ?"

    "Ça serait mon fils il se serait déjà pris une fessée !"

    "Tu ne devrais pas l'allaiter aussi longtemps."

    "Laisse le pleurer c'est bon pour ses poumons."

    Mon avis je ne le donne que quand on me le demande et même à ce moment là j'insiste toujours sur le fait que c'est MON avis et en aucun cas une vérité absolue. Alors j'aimerais vraiment que les autres personnes en fassent autant.

    Je pense d'ailleurs souvent à ces couples qui entendent "Alors c'est pour quand le bébé ?" et qui aimeraient tant répondre "Pour bientôt". Car s'immiscer de la sorte dans la vie des gens c'est prendre le risque, non seulement de se faire rembarrer, mais aussi de toucher un point sensible.

    Vous imaginez la douleur pour un couple qui n'arrive pas à avoir d'enfant d'entendre cette question ? 

    Et pour un couple qui ne souhaite tout simplement pas d'enfants ? C'est leur droit non ? Fonder une famille n'est pas une obligation. C'est comme si on me demandait "Et pourquoi tu ne te mets pas au sport ?" "Ben j'ai pas envie tout simplement.

    Et quand bien même ces questions ne sont pas malintentionnées ni douloureuses pour celui qui les entend, ça reste intrusif.

    Alors ok, nous vivons dans une société où les réseaux sociaux permettent de tout savoir sur tout mais ça n'est pas une raison pour s'en servir de la sorte et encore moins pour le reproduire dans la vie de tous les jours.

    Tout le monde se porterait bien mieux si on ne devait pas se tracasser des "on dits" et des remarques des uns et des autres, vous ne croyez pas ?

    On ne peut pas s'empêcher de penser mais on peut au moins avoir la décence de ne pas déranger les autres.

    Nous avons tous des méthodes et des vies différentes, une vision des choses qui n'appartient qu'à nous et la moindre des choses et de respecter ça chez chacun.Un avis  

    Je précise quand même que je ne dis pas là qu'il ne faut plus se parler ni s'intéresser à la vie des gens pour ne pas les offusquer mais juste de mettre un peu de tact (pour certains !) dans la manière d'aborder certains sujets. 

    Un avis est toujours bon à prendre, on en fait ce qu'on veut ensuite, rien ne nous oblige à le suivre, mais il est toujours plus apprécié quand on le demande. 

    Le dernier conseil qui a été donné à mon mari et qui m'a fait bondir ça a été "Tu lui mets une fessée et surtout tu ne t'excuse pas ! Il doit comprendre, sinon il ne te respectera jamais." Tout le contraire de ce que je souhaite à la maison et pour mes enfants !! Et vous c'était quoi ce dernier conseil mal avisé ?

    « Maman n'a pas les clésLes tartinades s'invitent au petit déjeuner »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :